Pour gérer le planning de vos paniers cliquez sur Boutique

Anti-gaspi alimentaire

Notre association s’intègre depuis sa création dans une démarche de lutte contre le gaspillage en aidant des producteurs franciliens à acheminer sur Paris, Pantin et Sevran leurs produits frais et donc périssables.

 

Nous agissons contre le gaspillage en garantissant l’écoulement de la surproduction de nos partenaires producteurs :

  • Par le système flexible d’abonnement de 10 paniers (temps de rotation des terres cultivées) de fruits et de légumes, cultivés à proximité, en fonction de la météo et de la production.
  • Par le choix d’accepter tous critères de calibrage et marchandises étiquetées comme moches, ce qui permet aux producteurs de ne pas jeter une partie de leur production.
  • Par le rachat du surplus de production afin de les transformer en soupes, purées, compotes, jus, préparation de taboulé en bocaux….Une solution traditionnelle qui apporte une réponse intéressante pour tous les acteurs de la chaine, comme la consommation du surplus de tomates en plein hiver sous forme de soupe ou de coulis!

Ainsi nous luttons directement à la source du problème en contribuant à réduire le gâchis alimentaire au niveau de la production agricole dans les champs.

Anti-Gaspi
Paris Budget Participatif

Petit mot de Fabien notre transformateur

Bonjour,

Je suis Fabien Ruscassie qui vous ai confectionné les purées de fruits et légumes et les soupes Marché sur l’Eau.

Je réalise une gamme variée de conserves artisanales à base de légumes bio locaux sous la marque la Cocotte Gourmande dans les Charentes.

J’ai rencontré Christelle à une distribution d’un groupement de consom’ac-teurs d’Arnouville.

Elle m’a présenté votre association Marché sur l’Eau et en discutant, de fil en aiguilles, elle m’a expliqué que vous seriez intéressés par des conserves de fruits et de légumes avec les « surplus » que vos producteurs avaient et ne voulaient pas gâcher.

De mon côté quand, je livre en région parisienne j’ai le camion plein de conserves à l’aller mais vide au retour.

Du coup j’ai de la place pour remporter des légumes de Seine et Marne pour les transformer dans mon atelier. Je vous les livre à l’occasion de ma tournée suivante et cela donne un bilan carbone plutôt bon malgré la distance !

A bientôt pour de nouvelles conserves et si vous avez des idées de recettes, n’hésitez pas à les faire suivre via Christelle.

Fabien La Cocotte Gourmande

Les étapes de la transformation